La notion de culture dans les sciences sociales

Titre : La notion de culture dans les sciences sociales
Auteur : Denys Cuche
Éditeur : Editions La Découverte
ISBN-13 : 2707158836
Libération : 2010-03-18

Télécharger Lire en ligne



Depuis qu'elle est apparue au XVllle siècle, l'idée de culture a suscité de vifs débats. Ses enjeux sont en effet considérables, puisque la notion de culture permet de penser l'unité de l'humanité dans sa diversité. Ce livre présente ces débats et les usages qui ont pu être faits de cette notion dans les sciences sociales, en privilégiant la sociologie et l'anthropologie. Il apporte des réponses précises et approfondies à des questions dont l'actualité tant nationale qu'internationale souligne l'acuité: si tout être humain est un être de culture, comment acquiert-il la culture de son groupe et dans quelle mesure son comportement est-il déterminé par celle-ci ? Un même individu peut-il changer de culture ou participer à la fois à plusieurs cultures? Comment la rencontre des cultures s'opère-t-elle ? Les cultures des groupes socialement dominés sont-elles condamnées à disparaître ou à imiter les cultures des groupes dominants ? Le changement culturel peut-il se décréter ou répond-il à des lois dont les individus n'ont pas conscience? Ce livre s'adresse aux étudiants en sociologie, en anthropologie et en histoire, ainsi qu'à tous ceux qui veulent comprendre les questions du multiculturalisme, des cultures minoritaires, de la culture des immigrés, de la culture d'entre-prise, de la culture ouvrière...

Culture

Titre : Culture
Auteur :
Éditeur :
ISBN-13 :
Libération : 1992

Télécharger Lire en ligne



A été écrit sous une forme ou une autre pendant la plus grande partie de sa vie. Vous pouvez trouver autant d'inspiration de Culture Aussi informatif et amusant. Cliquez sur le bouton TÉLÉCHARGER ou Lire en ligne pour obtenir gratuitement le livre de titre $ gratuitement.

Cross Cultural Management

Titre : Cross Cultural Management
Auteur : Jean-François Chanlat
Éditeur : Routledge
ISBN-13 : 9781135076467
Libération : 2013-07-24

Télécharger Lire en ligne



This edited textbook sets itself apart from existing cross-cultural management texts by avoiding the mistake of starting off with the assumption that there is a set of ""best practices"" which can be followed globally. In taking a comprehensive and holistic look at management and culture, allied with testimonies from experienced executives, Cross-Cultural Management provides a real alternative to dominant and outmoded perspectives.

Stateless Law

Titre : Stateless Law
Auteur : Helge Dedek
Éditeur : Routledge
ISBN-13 : 9781317050209
Libération : 2016-03-03

Télécharger Lire en ligne



This volume offers a critical analysis and illustration of the challenges and promises of ‘stateless’ law thought, pedagogy and approaches to governance - that is, understanding and conceptualizing law in a post-national condition. From common, civil and international law perspectives, the collection focuses on the definition and role of law as an academic discipline, and hybridity in the practice and production of law. With contributions by a diverse and international group of scholars, the collection includes fourteen chapters written in English and three in French. Confronting the ‘transnational challenge’ posed to the traditional theoretical and institutional structures that underlie the teaching and study of law in the university, the seventeen authors of Stateless Law: Evolving Boundaries of a Discipline bring new insight to the ongoing and crucial conversation about the future shape of legal scholarship, education and practice that is emblematic of the early twenty-first century. This collection is essential reading for academics, institutions and others involved in determining the future roles, responsibilities and education of jurists, as well as for academics interested in Law, Sociology, Political Science and Education.

The Silk Roads

Titre : The Silk Roads
Auteur : Vadime Elisseeff
Éditeur : Berghahn Books
ISBN-13 : 1571812210
Libération : 1998

Télécharger Lire en ligne



Towards the middle of the 20th century, scholarly research revealed that the fabled Silk Roads, far from being mere trade routes, were cultural highways that played a pivotal role in linking east and west, intermittently bringing together nomads and city dwellers, pastoral peoples and farmers, merchants and monks, and soldiers and pilgrims. The notion of movement is therefore central to an understanding of the relations between peoples; it is also the factor of which specialists have, for various reasons, not taken sufficient account. It is in this context that the Silk Roads Project, initiated by UNESCO, assumes its significance. It has proved very fruitful and led to a large variety of projects of which this volume presents a selection. Although the papers collected here are wide-ranging, they reveal the emergence of the concept of a common heritage and plural identity. The studies carried out under the Project have shown that identity, seen from a long-term perspective, cannot be viewed as a ghetto or an enclosure, but as the result of a whole process of synthesis and encounter between peoples and cultures. (from the Introduction) Vadim Elisseeffwas Chairman of the UNESCO International Consultative Committee of the Silk Roads during the ten years of its existence. He is a specialist in the archaeology and history of the Far East and has held a number of important posts in national and international academic or cultural institutions such as that of General Inspector of the Museums of France and Director of Research in Archaeology of the Far East at the Ecole pratique des hautes études en sciences sociales, Paris, and was a member of the French Commission for Archaeological Excavations from 1955 to 1968.

Dictionnaire des Id es Notions en Sciences sociales

Titre : Dictionnaire des Id es Notions en Sciences sociales
Auteur : Encyclopaedia Universalis
Éditeur : Encyclopaedia Universalis
ISBN-13 : 9782852291256
Libération : 2015-10-27

Télécharger Lire en ligne



Idées & Notions : joli titre pour une collection consacrée au savoir. Mais comment se relient les deux faces de ce diptyque ? Il est possible de le dire en peu de mots. Le volet « idées » traite des courants de pensée. Il passe en revue les théories, manifestes, écoles, doctrines. Mais toutes ces constructions s’élaborent à partir de « notions » qui les alimentent. Les notions sont les briques, les outils de base de la pensée, de la recherche, de la vie intellectuelle. Éclairons la distinction par un exemple : l’inconscient est une notion, le freudisme une idée. Les droits de l’homme, la concurrence ou l’évolution sont des notions. La théologie de la libération, la théorie néo-classique ou le darwinisme sont des idées. Notions et idées sont complémentaires. Les unes ne vont pas sans les autres. Notions et idées s’articulent, s’entrechoquent, s’engendrent mutuellement. Leur confrontation, qui remonte parfois à un lointain passé, tient la première place dans les débats d’aujourd’hui. La force de cette collection, c’est de les réunir et de les faire dialoguer. Le présent volume sélectionne idées et notions autour d’un thème commun : Dictionnaire des Idées & Notions en Sciences sociales.

Culture in the Plural

Titre : Culture in the Plural
Auteur : Michel de Certeau
Éditeur : U of Minnesota Press
ISBN-13 : 0816627673
Libération : 1997

Télécharger Lire en ligne



From the late Michel de Certeau comes an essential engagement with multiculturalism and identity politics. De Certeau stresses that anyone attempting to understand contemporary societies in the West must grasp the already-existing diversity that outflanks elitist conceptions of the "national group". He argues compellingly that old ideas of social unity have no relevance in the diverse societies of today.

Beyond Nature and Culture

Titre : Beyond Nature and Culture
Auteur : Philippe Descola
Éditeur : University of Chicago Press
ISBN-13 : 9780226145006
Libération : 2013-08-01

Télécharger Lire en ligne



Philippe Descola has become one of the most important anthropologists working today, and Beyond Nature and Culture has been a major influence in European intellectual life since its French publication in 2005. Here, finally, it is brought to English-language readers. At its heart is a question central to both anthropology and philosophy: what is the relationship between nature and culture? Culture—as a collective human making, of art, language, and so forth—is often seen as essentially different from nature, which is portrayed as a collective of the nonhuman world, of plants, animals, geology, and natural forces. Descola shows this essential difference to be, however, not only a specifically Western notion, but also a very recent one. Drawing on ethnographic examples from around the world and theoretical understandings from cognitive science, structural analysis, and phenomenology, he formulates a sophisticated new framework, the “four ontologies”— animism, totemism, naturalism, and analogism—to account for all the ways we relate ourselves to nature. By thinking beyond nature and culture as a simple dichotomy, Descola offers nothing short of a fundamental reformulation by which anthropologists and philosophers can see the world afresh.

Trajets et sujets d anthropologie

Titre : Trajets et sujets d anthropologie
Auteur : Jorge P. Santiago
Éditeur : Archives contemporaines
ISBN-13 : 9782813001269
Libération : 2013-11-04

Télécharger Lire en ligne



Cet ouvrage cherche à contribuer aux débats sur l'émergence de nouveaux objets, thématiques et contextes de recherche en anthropologie. A partir de trajets réunissant certaines de ses expériences empiriques, l’auteur interroge les pratiques du terrain, l’interdisciplinarité, les dispositifs d'analyse, les procédures de restitution, tout comme l’émergence de revendications identitaires, les dimensions sensibles et sensorielles du travail ethnographique, ou encore les rapports des sujets aux instances du politique. Les travaux présentés concernent à la fois la vie socioculturelle urbaine au Brésil et dans d’autres sociétés lusophones, y compris africaines, une expérience de terrain réalisée au Mexique, tout en passant également par les dits « quartiers sensibles » en France. L’ouvrage est aussi consacré à des anthropologies non hégémoniques, invitant par là à penser les représentations intellectuelles que plusieurs sociétés de l’Amérique latine ont élaborées d’elles-mêmes. Alors que l’anthropologie se trouve confrontée à un ensemble de transformations, les pratiques, méthodes et déontologies de la discipline, ainsi que certains de ses enjeux contemporains, sont abordés à la lumière du terrain. L’ouvrage souligne par là les négociations auxquelles l'anthropologue peut se trouver confronté face à l'imposition croissante des conditions de la recherche par les sujets de ses enquêtes, et face à la multiplication des niveaux d’appréhension, du local, régional à l'international, voire au transnational.

Citoyens combattants Paris

Titre : Citoyens combattants Paris
Auteur : Louis Hincker
Éditeur : Presses Univ. Septentrion
ISBN-13 : 2757400304
Libération : 2008

Télécharger Lire en ligne



Si l'on sait que, de 1848 à 1851, la " journée insurrectionnelle" est autant valorisée que stigmatisée, les participants aux barricades parisiennes sont encore mal connus. L'approche socio-biographique éclaire ce que participer veut dire et représente aux yeux des protagonistes des journées révolutionnaires. La révolution de 1848 est un moment d'entrée en politique de milieux sociaux relégués jusque-là à la marge de l'espace public. La répression des journées de juin définit le processus inverse de leur sortie de la participation citoyenne. Aussi, cette étude souligne ce que fut l'apprentissage de l'illégitimité de la culture des armes du " citoyen-combattant ". Cette perte de légitimité, à l'origine de la condamnation de toute forme de lutte armée dans l'espace public républicain, s'inscrit dans un temps long du désarmement de la société civile en France. Elle en est une des étapes capitales. Ce livre apporte une nouvelle compréhension des " milieux populaires" des années charnières du XIXe siècle, à partir d'un vaste corpus de requêtes envoyées par la suite aux autorités. Il suggère une nouvelle voie pour l'étude des milieux sociaux peu habitués à écrire sur eux-mêmes.